Only yesterday
// Oomu / Studios / Ghibli / Only yesterday / Introduction

Script
Script timé

Taeko

Only yesterday (son titre original est Omohide poro poro) met en scéne les souvenirs d'une jeune japonaise de 27 ans, Taeko Okajima, pendant son séjour dans la campagne de Yamagata.

Réalisé d'une main de maitre par Isao Takahata, ce film intimiste entrecoupé de flashback, nous proméne dans les années 1966 (quand Taeko avait 10 ans) et 1982, moment de son séjour. On assiste ainsi à des moments de vie d'une petite collégienne oscillant entre ses joies, ses tristesses, ses interrogations (telle cette unique gifle reçue de son pére) et ceux d'une jeune adulte et sa rencontre avec Toshio.

Ce film est rempli de symboles et d'allusion à la vie japonaise, parfois évident pour ceux de 1982, le plus souvent obscurs, tel ceux de 1966, pour qui ne connait pas bien le Japon. Mais cela ne gâche en rien ce film attachant.

Une notion toute particuliére aux couleurs des scènes de souvenirs : pastels et douce, et dans les scènes de présent, éclatantes. Une animation sans effet spéciaux ou rotations et autres zooms mais tout simplement d'un soin et d'un réalisme étonnant.

Dans la continuité de la narration, l'auteur nous montre la vie à la campagne au travers des activités de Taeko et combien la place de l'agriculture et de ceux qui en vivent est importante et ce depuis toujours.